Interview de Cédric Le Saveant, VIP Digital Office chez Technicolor aux salons Solutions qui utilise la solution du studio mobile RoadClipper.

Les 3 axes de la transformation numérique

Journaliste: Cédric Le Saveant bonjour. Nous sommes sur les salons Solutions et vous venez d’intervenir à une conférence sur le BI. Vous êtes VIP Digital Office au sein de Technicolor et en charge de la transformation numérique de votre entreprise. C’est quoi la transformation numérique au sein de Technicolor ?

Cédric Le Saveant – Technicolor: Aujourd’hui, chez Technicolor, la transformation numérique consiste en trois axes : un axe de collaboration entre les collaborateurs mais aussi à l’extérieur, un axe d’automatisation de nos process et un axe de data au sens d’infuser de la culture et de la donnée dans l’entreprise.

La data partout dans l’entreprise

Journaliste: La Data c’est quoi ? Elle est diffusée au sein de l’entreprise mais on ne parle pas toujours de la même data puisque votre mission au sein de Technicolor c’est de diffuser cette data au niveau de tous les échelons de l’entreprise. De quelle data parlons nous ?

Cédric Le Saveant: – Technicolor: Aujourd’hui, dans mon cas, on parle essentiellement de la data sur les opérations. On ne parle pas de data financière. On parle de réussir à faire circuler l’information au sein de tous les collaborateurs, dans toute la chaine, dans tout le processus et pas seulement de façon top down comme on avait l’habitude avant avec des Dashboard très orientés Management qui descendent dans l’organisation. Aujourd’hui on parle vraiment de la circulation de données et du partage de données au sein de l’entreprise.

La mise en place de la transformation numérique

Journaliste: Alors on l’a vu avec l’arrivée de l’intelligence artificielle et le BI et ses projets. C’est une vraie aventure humaine au sein des entreprises. Comment vous avez mis en place ces projets ?

Cédric Le Saveant – Technicolor: Le projet est essentiellement de mettre des couches d’accessibilité de la donnée. Mettre en place un tchat data pour permettre à l’entreprise, par dessus ses systèmes de BI, d’avoir une interface entre les employés et ses datas sans avoir à se signer dans un outil et filtrer les données. Donc de pouvoir directement discuter avec les données.

La transformation numérique

Journaliste: Cela a pris combien de temps ?

Cédric Le Saveant: – Technicolor: Ce projet là a pris deux mois, à partir du moment où le système était opérationnel. On a pris quatre cinq mois supplémentaires dans lesquels on a impliqué les utilisateurs dès le départ pour pouvoir apprendre à ce data bot le langage interne de Technicolor sur le nom d’une division, sur des langages. On dit souvent ils parlent franglais parce qu’on mélange un peu tous les langages. Et donc ça nous a pris quatre mois de plus avant de l’ouvrir à tout le monde, mais c’est une décision purement interne. Pour avoir une maturité de notre data bot suffisante, pour que les gens aient un taux de réponse suffisant et avoir un degré d’acceptation et de satisfaction de l’outil important au delà de 90%.

La démocratisation de l’utilisation de la donnée

Journaliste: On a beaucoup parlé de culture d’entreprise, c’est une aventure humaine. Qu’est ce que ça a changé en terme d’organisation au sein de Technicolor ?

Cédric Le Saveant – Technicolor: Cela n’a pas encore changé en termes d’organisation. Mais on voit bien qu’aujourd’hui la donnée était confinée notamment à la DSI. C’était une histoire d’expertise. Aujourd’hui ça a complètement démocratisé l’utilisation de la donnée. Quand on a commencé ce projet autour des données d’achat, on pensait que les utilisateurs étaient nos acheteurs, qu’ils avaient besoin d’avoir un certain nombre d’informations sur les achats. Très vite, on s’est aperçu qu’on n’avait aucune raison de le limiter simplement aux acheteurs puisque c’était très démocratique. On dialogue avec nos données, on pose des questions dans un tchat bot. On l’a donc ouvert très vite à la finance qui le demandait. Tout cela avec de la sécurité, je dis quelles sont mes dépenses, j’ai la réponse par rapport à mon domaine d’activité. Mais on l’a également ouvert à l’ensemble du business. C’est cela la démocratisation à mon sens.

Journaliste: Je vous remercie beaucoup d’avoir pris le temps de nous répondre. Et puis à très bientôt en direct du salon Solutions.


RoadClipper-le264

Connaissez vous le RoadClipper ?

C’est un studio mobile qui se déplace sur vos évènements

Dynamisez votre événement et rendez-le interactif grâce à notre studio vidéo mobile.

Offrez à vos clients la possibilité de repartir avec leur interview sur clé USB

Possibilité de proposer votre émission en direct live sur les réseaux sociaux ou, par exemple, YouTube.

Bénéficiez d’un service tout-en-un, sans aucun supplément.


Le studio vidéo 264

Situé au cœur du triangle d’or parisien, notre studio vidéo à Paris 8, Le 264, vous accueille dans un espace aménagé de qualité. En effet, vous pouvez confier la réalisation de vos émissions, vidéos de communication internet et externe à notre équipe. Tournez vos vidéos en direct et diffusez-les en live sur internet. Contactez vite l’équipe du studio vidéo le 264 à Paris 8 et organisons votre prochaine session de tournage ensemble !