Interview de Sylvain Brengues d’ALKOR Group et Jean-François Biot de PITNEY-BOWES au salon Mobility for Business 2019 qui utilise la solution du studio mobile RoadClipper.

La collaboration des deux sociétés

Journaliste : Bonjour à tous et à toutes. Nous sommes aujourd’hui sur les Salons Solutions et j’accueille PITNEY-BOWES et le groupe ALKOR pour parler de leur conférence.

Sylvain Brengues : Alkor Group Sylvain Brengues, je suis responsable support et solutions. Cette conférence avait pour thème la dématérialisation des factures. Notamment dans le cadre d’un groupe coopératif comme le nôtre les ALKOR.

Jean-François Biot : Jean-François Biot, je suis ingénieur avant vente solutions pour la société Pitney-Bowes. J’ai travaillé en collaboration avec Sylvain, qui est mon client, pour définir le besoin et la solution à adopter pour le groupe Alkor. Pour émettre les factures des adhérents en dématérialisation.

Des factures dématérialisées

Journaliste : Pendant la conférence quels ont été les grands thèmes que vous avez présenté ?

Jean-François Biot : Le thème principal c’est la collaboration que nous avons eue avec le groupe Alkor et la partie technique qui ne dépend pas des adhérents. Afin de mettre effectivement à disposition de ce groupe une solution qui soit adaptée aux tailles différentes des adhérents. Et de pouvoir émettre leurs factures au format dématérialisé que ce soit tant pour l’entreprise privée que pour l’entreprise publique.

Sylvain Brengues : L’enjeu pour Alkor était de mettre en place une solution que les distributeurs peuvent utiliser pour adresser prioritairement les factures à Chorus. C’est à dire l’organisme qui collecte les factures des collectivités. Nos distributeurs sont de taille extrêmement hétérogènes donc il y a des gros et des petits. Tout ce qui est technologique en matière de dépôts et de dématérialisation des factures s’est avéré difficile. Le rôle d’une coopérative comme Alkor c’est de les accompagner et de mettre en place une solution qui soit la plus organisée possible. De façon à ce qui était une complexité pour eux devienne simple.

Un projet totalement transparent

Journaliste : Quels sont les constats que vous pouvez en tirer ?

Sylvain Brengues : En terme de collaboration avec Pitney-bowes on a pu rapidement mettre en place une solution qui respectait le délai imparti par l’administration. En l’occurrence, le dépôt des factures sur Chorus à compter du 1er janvier 2019 pour les entreprises de plus de 10 salariés. C’était l’enjeu principal. Il a été relevé avec satisfaction. Ensuite, on a été plus loin dans la démarche puisqu’on a dématérialisé sous d’autres formes les factures.

Jean-François Biot : Effectivement, le partenariat tel que le dit Sylvain c’est très bien déroulé. Le projet était donc plus complet que juste Chorus et la dématérialisation fiscale. Alors avec l’archivage légal et l’envoi avec un pdf certifié il a été réalisé de façon totalement transparente pour l’utilisateur. Alors nous avons donc mis en place cette solution aisément avec un vrai partenariat. Tant de la part de Pitney que de la part de notre client le groupe Alkor.

Le défi du mode dématérialisé

Journaliste : Donc si vous deviez conclure tout cela avec quelques mots ?

Sylvain Brengues : C’est une solution qui s’est parfaitement déployée dans les bons délais. On peut donc dire qu’il y a près de 120.000 factures qui ont été dématérialisées durant les cinq derniers mois. Cela a concerné dans un premier temps 35 distributeurs. Puis l’enjeu ne s’arrête pas là puisque une nouvelle échéance administrative se présente en l’occurrence le 1er janvier 2020. Donc toutes les entreprises seront concernées par l’acheminement des factures vers Chorus, dans un mode dématérialisé. Donc nous allons relever ce défi avec Pitney-Bowes

Journaliste : En tout cas merci beaucoup messieurs de m’avoir accordé de votre temps. Et à vous tous merci de nous avoir écoutés.

RoadClipper-le264

Connaissez vous le RoadClipper ?

C’est un studio mobile qui se déplace sur vos évènements

Dynamisez votre événement et rendez-le interactif grâce à notre studio vidéo mobile.

Offrez à vos clients la possibilité de repartir avec leur interview sur clé USB

Possibilité de proposer votre émission en direct live sur les réseaux sociaux ou, par exemple, YouTube.

Bénéficiez d’un service tout-en-un, sans aucun supplément.


Le studio vidéo 264

Situé au cœur du triangle d’or parisien, notre studio vidéo à Paris 8, Le 264, vous accueille dans un espace aménagé de qualité. En effet, vous pouvez confier la réalisation de vos émissions, vidéos de communication internet et externe à notre équipe. Tournez vos vidéos en direct et diffusez-les en live sur internet. Contactez vite l’équipe du studio vidéo le 264 à Paris 8 et organisons votre prochaine session de tournage ensemble !